c'est quoi concrètement la transformation digitale

La transformation digitale est un concept apparu dès l’arrivée d’Internet. Cela passe par des outils digitaux permettant l’optimisation des processus de votre entreprise. La transformation digitale n’est pas un procédé figé de A à Z ! Elle doit être sur-mesure car chaque entreprise est différente. Mais concrètement, c’est quoi une transformation digitale ?

 

Une vision partagée et comprise

 

Aujourd’hui encore beaucoup d’entreprises ne connaissent pas véritablement ce que cela signifie exactement. La transformation digitale signifie la transformation de toutes les composantes de l’entreprise. Cela concerne tous les niveaux, que ce soit dans les processus, l’organisation ou encore la vente. 

 

La transformation digitale doit avant toute chose être comprise par l’ensemble de la direction. On parle souvent de vision stratégique ! 

 

L’objectif est de mener un travail d’introspection en interne pour déceler les axes d’amélioration. Chaque membre du comité de direction doit avoir pleine conscience des enjeux qu’implique une transformation digitale.

Dimension humaine à travers une transformation digitale

La dimension humaine est également importante au niveau de la digitalisation. En effet, les collaborateurs sont des acteurs actifs de la transformation. Cela signifie qu’il faut les inclure dans le processus et les former. 

 

Tous les membres de la boîte doivent partager la même vision. En interne, il faut donc sensibiliser et motiver les équipes. Il faut s’assurer que tout le monde prenne conscience de la voie dans laquelle la compagnie s’engage. Il s’agit de la première étape pour gérer au mieux votre digitalisation. 

 

Une restructuration des compétences

 

Dans une transformation digitale, le pôle des ressources humaines devra être le pilier de cette transition. La refonte des processus internes va venir modifier les modes de fonctionnement habituels. La RH  aura donc pour fonction de réorganiser les compétences de votre entreprise. Les processus RH changent, du recrutement à l’attribution des postes. Il y aussi la gestion de la paie, des congés etc.

 

Le pôle RH doit ensuite établir un panel des compétences internes disponibles. Ensuite, il les réorganise en brisant le fonctionnement en silo. En effet, ce mode de fonctionnement n’est pas optimisé pour la productivité. Ainsi, les entreprises ont tendance à privilégier de plus en plus le travail collaboratif. Cette solution est un gage de créativité, de productivité et de souplesse. Avoir des collaborateurs alignés autour d’objectifs communs permet d’augmenter la réactivité et l’agilité face à la demande.

 

Une restructuration des compétences

 

Croiser les connaissances et les compétences permet aussi aux travailleurs de se former entre eux. Avec le décloisonnement des services, ils comprendront mieux le travail de leurs compères. Cela favorise de même l’autonomie. Avec des outils adaptés, vous pourrez automatiser le travail superflu et ainsi limiter le nombre d’erreurs potentielles. 

 

Dans le contexte actuel, pour beaucoup de sociétés, venir au bureau pour travailler n’est plus une obligation. 

 

Êtes-vous ouvert à la mise en place du télétravail dans votre entreprise ? 

 

Le télétravail a le vent en poupe depuis quelques années et permet de travailler n’importe où. Les solutions cloud tendent à favoriser le télétravail et servent de garantie dans le stockage des données. 

 

Il vous est déjà arrivé par exemple d’avoir un problème de transport ?

 

Personne n’est à l’abri d’un quelconque imprévu ! Cette solution permet de travailler dans les mêmes circonstances qu’en entreprise. Le tout dans un climat de confiance. Pour la fonction RH,  il sera plus simple d’envisager un plan de formation. L’embauche de nouvelles compétences est aussi une bonne initiative.

 

Le processus de la gestion client repensée

 

Dans un monde ultra-concurrentiel, la gestion client est incontournable. Les prospects ont une infinité de choix qui s’offrent à eux, il faut donc se démarquer. Dans ce cadre, il faut prendre en compte les clients et leurs besoins. Il faut établir le profil des clients types et leurs habitudes de consommation. Il faut analyser toutes les infos les concernant pour s’adresser à chaque personne au bon moment. Le niveau de maturité diffère selon les individus, ils sont à des étapes différentes du parcours d’achat. Certains sont prêts à acheter tandis que d’autres découvrent encore l’entreprise. 

 

Dans ce cadre, la gestion client est un levier de croissance non négligeable. Il regroupe en son sein 3 éléments indispensables :

 

  • Le marketing
  • La vente 
  • Le parcours client

 

image 3

 

En général, les services marketing et vente fonctionnent en silo. Cela signifie qu’ils ne sont pas toujours alignés sur des objectifs communs. Alors, ces équipes doivent déterminer ensemble le parcours client pour comprendre la fonction et le rôle de chacun. 

 

Grâce aux outils de gestion de client comme le CRM, chacun peut suivre le client dans son parcours. Le relais entre le service marketing et le service commercial se fera au moment le plus optimal. Grâce à cela, il sera plus facile de conclure le parcours. 

 

Considérer votre gestion client, c’est aussi améliorer la relation avec eux. Un client choyé et pleinement satisfait se convertira en un véritable ambassadeur de votre entreprise. 

 


 

Vous savez maintenant en quoi consiste la transformation digitale et que ce n’est pas le simple fait de posséder un site internet ou d’avoir une page facebook. La transformation digitale pourrait s’apparenter à une somme de transformation passant en revue les processus internes. 

 

L’objectif est pour vous de bénéficier d’une amélioration des performances, des outils de pilotage et bien évidemment des revenus que cela engendre.

 

Il ne faut pas oublier que l’humain est au centre de cette transformation et le prendre en compte est essentiel pour réussir.

 

Comments are closed.